Archive for the 'Uncategorized' Category

MEFIEZ-VOUS DE LUI !

Le consommateur, cet animal transversal.
Vous l’avez radiographié, scannerisé, encarté dans des profils psycho-sociologiques croisés et pourtant…et pourtant, le produit peut manquer sa cible, et pire encore, ne trouver aucune cible. Les échec de lancement de nouveaux produits sont très nombreux :  au delà de la mortalité inhérente à la la surabondance de l’offre, nous pensons que la cause principale est bien souvent lié a l’oubli d’un paramètre essentiel, la transversalité du consommateur- groupe de consommateurs). Le consommateur est d’abord et avant tout un être humain. Pris en masse, il agit comme des neutrons autour d’un noyau : ses trajectoires sont elliptiques et imprévisibles Si dans cette image le noyau est pour le marketeur le coeur de cible, la cible est en réalité tout autour, insaisissable et indéfinissable.
Concrètement il n’existe pas de consommateur défini et « fichable ». Il ne peut exister qu’une photographie a un instant donné d’un consommateur.
Un cadre bancaire stressé se transforme dans une même journée en usager de transport en commun en colère puis en papa poule attendrissant et enfin en consommateur guidant un chariot dans son hyper, en pensant au dîner du samedi soir, avec ses copains après la finale de la Ligue. Cet homme aura changé de « casquette » plusieurs fois dans la journée, parfois radicalement. Et cette casquette contient des émotions, des humeurs, des opinions différente et divergentes. C’est pourquoi, si nous pensons qu’il est utile de connaître les grandes « lames de fond » de l’évolution de la société nous sommes persuadés par ailleurs que chacun peut adhérer à un instant ou à un autre, a une tendance qui n’est pas catégorisée initialement comme sienne.
C’est pourquoi, pour éviter les interférences et pour toucher le maximum de publics, il faut travailler sur des hypothèse « In contexte » : étudier le consommateur là où il est, en phase d’achat, et réfléchir exclusivement sur la promesse produit (qu’est ce je vais offrir et comment) et sur son environnement (culturel et concurrentiel). Nous serons sûr ainsi de croiser le consommateur dans ses attentes, au moins à un moment donné, et de réaliser la vente.

Publicités

Reportage dans un Hypermarché en Chine

On imagine difficilement ce qu’est un hypermarché en Chine. Un petit reportage photo dans un Sam’s Club (groupe Wall Mart) à Shenzen.

C’est à télécharger ici :

hypermarché en Chine

App iPhone : quelle catégorie choisir ?

Allez, je suis sympa, je vous donne quelques clefs qui vous aideront à prendre de bonnes décisions quand vous inscrirez votre nouvelle appli dans l’App Store. En effet, suivant la catégorie que vous aurez choisi, la rentabilité de votre appli ne sera pas identique.
C’est un peu comme faire un choix si vous étiez annonceur à la Télé : M6 ou TF1 (ou Arte ) ?
Car il y a souvent des choix à faire presque cornélien, entre 2 catégories qui peuvent correspondre au concept de l’appli (ce qui est moins vrai pour les jeux : un jeu, c’est en général un jeu).
J’ai étudié 5 catégories en France et 4 catégories aux Etats-Unis, en comparant le « ranking top 1000 paids » (soit le top 1000 des applications payantes) en France et aux Etats-Unis, et la position dans la catégorie considérée dans le Store.
Lumière !
Les enseignements sont sans appel : le placement dans Utilitaires ou Divertissement, présente un facteur 100 de ventes supplémentaires par rapport à la catégorie Business, ou Finance. Et presque de 1000 si ont considère la queue de classement (si la position de N°10 dans l’Apple-Store peut-être considéré comme une queue…).
Autre enseignement : la catégorie Productivité est bien située, cela confirme que l’iPhone n’est pas seulement (je dis « pas seulement ») une plate forme de jeux. Mais qu’il est bien considéré comme un outil pratique pour l’utilisateur (c’est d’ailleurs le principal axe de communication sur les pubs print d’Apple sur l’Iphone).
Un fait surprenant : l’utilisateur français est plus gourmand que l’américain sur les applis Finance. Spontanément, j’aurais cru le contraire.
Voilà, je vous livre les détails. Il reste à faire la même chose pour toutes les catégories, en comparant les pays les plus représentatifs. Si cela tente quelqu’un (qui a le temps) !
Un conseil : dans la catégorie divertissement, prévoir une sous catégorie « Filles en maillot de bain » (je n’ai pas vu d’appli « Garçons en maillot de bain » dans les Tops Ventes), qui polluent (ha ha) un peu les résultats, surtout dans les pays d’Asie.
Bon courage !

©stephanebertoux2010

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to TwitterAdd to TechnoratiAdd to Yahoo BuzzAdd to Newsvine


Archives

L’outil professionel de création de noms de marques sur iPhone et iTouch

Business Analyzor : pour comprendre et comparer les résultats des entreprises françaises

wordpress analytics

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 3 autres abonnés